Publication : « Malewicz : au-delà des censures »

16 Décembre 2021

En 2021, KBF CANADA a collaboré avec l’IRSA Foundation for the Promotion of Culture basée à Cracovie afin de publier et de promouvoir une version anglaise et une version française du livre « Malewicz : au-delà des censures » (Malewicz: Beyond Censorship) de l’auteur et historien de l’art Andréi Nakov.

Kazimir Malewicz (1879–1935) est l’un des artistes les plus importants du XXe siècle – et pourtant aussi l’un des plus incompréhensibles. Censurée en Russie de son vivant et effacée de la scène culturelle pendant des décennies, son œuvre a survécu aux désastres socio-politiques du siècle dernier. Si elle a été « redécouverte » en Occident à la fin des années 1950, il faudra attendre trente ans de plus pour qu’elle soit rendue accessible au public russe.

Andréi Nakov a publié bon nombre d’études théoriques, de monographies et de catalogues d’exposition sur l’avant-garde russe, le futurisme, le dadaïsme, le constructivisme, l’art contemporain et l’art abstrait européen.

Il a également beaucoup écrit sur Malewicz et son groupe suprémaciste « UNOVIS », un groupement d’artistes éphémère, mais influent, que le peintre a fondé et dirigé à l’École artistique de Vitebsk en 1919. Dans son livre « Malewicz : au-delà des censures », l’auteur se penche sur un certain nombre de mythes concernant l’origine ethnique de l’artiste, son rapport à la culture religieuse de son milieu russe et sa place dans l’art européen contemporain. Diverses interprétations de l’œuvre et des « obsessions » de Malewicz y sont également abordées, tout comme un certain nombre de préjugés visuels et culturels anti-modernistes dévoilant des niveaux cachés d’une production créative de plus en plus importante pour notre compréhension de la modernité du XXe siècle.

Le livre « Malewicz : au-delà des censures » est un ouvrage de 180 pages, à l’édition reliée et laminée et renfermant 109 illustrations en couleur. Il est disponible au prix de 35 € sur le site de la Bibliotheca Artibus et Historiae.