Les amis canadiens de World Central Kitchen

Un projet de Prénom Nom
Partager
Amassé
50%
Objectif

Soutenir ce projet

Contexte

« Cuisiner et manger ensemble, c’est précisément ce qui nous rend humains »

La rapidité des interventions destinées à aider des collectivités au lendemain d’une catastrophe est la clé d’une meilleure reconstruction. Les crises humanitaires, climatiques et communautaires peuvent provoquer des pertes tragiques en vies humaines, endommager des infrastructures, détruire des récoltes et ébranler des réseaux alimentaires et d’autres systèmes d’approvisionnements vitaux. Il en résulte souvent des problèmes d’approvisionnement alimentaire à plus long terme et de graves répercussions sur l’économie.

Depuis sa création, l’organisation World Central Kitchen (WCK) a servi plus de 70 millions de repas frais à des personnes touchées par des catastrophes naturelles et d’autres crises à travers le monde.

Réseau de producteurs alimentaires

Ses programmes de secours s’appuient sur le principe de la reconstruction des communautés par la nourriture. Il n’est pas question de fournir des matières premières et de laisser ces personnes dans le besoin se débrouiller toutes seules ; il n’est pas non plus question de livrer de la nourriture gratuite dans une zone sinistrée. L’objectif est de faire appel à des fournisseurs locaux et de recruter localement, dans la mesure du possible, afin de relancer l’économie grâce à l’alimentation.

Après une catastrophe, la nourriture est le moyen le plus rapide de reconstruire du lien social. L’idée est de remettre les gens au travail grâce à la cuisine et de les aider à reprendre leurs vies en main en luttant contre la faim.

« Beaucoup de problèmes complexes peuvent être facilement résolus. Parfois, il suffit de se décider à agir. Parfois, il suffit d’arriver avec un sandwich ou du riz chaud et des haricots. C’est surprenant de voir le pouvoir que peut avoir une assiette remplie. Elle peut changer le monde – et vous changer, vous aussi. » Chef José Andrés

 

Objectifs 

L’objectif de ces programmes de secours est de réagir sans tarder aux crises humanitaires, climatiques et communautaires, en faisant face à l’« urgence absolue du moment ».

Activités

Sans boule de cristal, il est difficile de prédire où il sera nécessaire d’apporter de l’aide ensuite. Mais lorsqu’une catastrophe se produit, une équipe de secours spécialisée et expérimentée intervient rapidement, en déployant un modèle d’action rapide, en exploitant des ressources locales et en s’adaptant en temps réel. Souvent appelé à intervenir lors de plusieurs catastrophes en même temps (et généralement aux antipodes l’une de l’autre), WCK s’associe à des organisations sur le terrain, mobilisant un réseau local de restaurants, de camions de restauration ou de cuisines d’urgence déjà existants pour fournir, rapidement et efficacement, des repas nutritifs et fraîchement préparés à celles et ceux qui ont survécu à ces catastrophes.

Parmi les principales activités de WCK, nous pouvons citer :

  • Les programmes de secours :

Lorsqu’une catastrophe survient, l’équipe de secours se mobilise en première ligne afin de réagir à « l’urgence absolue du moment » en se mettant aux fourneaux pour offrir de quoi manger aux personnes dans le besoin.

  • WCK Direct ou comment faire appel à des restaurants en cas de catastrophe :

Lancé à New York en 2020 pour répondre à la pandémie de COVID‑19, ce programme a pour but de faire face aux retombées économiques de la crise en cours en faisant appel à un réseau local de restaurants. Des organisations communautaires locales permettent de déterminer les ménages qui ont difficilement accès à de la nourriture et ceux-ci peuvent alors commander des repas préparés par les restaurants qui participent au programme.

  • Les programmes de résistance :

Dès que la situation d’urgence est passée, et dans la mesure du possible, des engagements de soutien à plus long terme peuvent être pris dans les régions où il est possible de relever les défis chroniques du système alimentaire. Parmi les programmes de résistance, on retrouve le programme Clean Cooking, le réseau de producteurs alimentaires, la formation culinaire « Chef Relief Training » de WCK, des centres de secours communautaires et l’École des Chefs, l’école culinaire de WCK située à Port-au-Prince en Haïti.

KBF CANADA collabore sur ce projet avec World Central Kitchen, une organisation sans but lucratif qui se mobilise pour fournir des repas lors de crises humanitaires, climatiques et communautaires et mettre en place des systèmes alimentaires résistants grâce à des solutions locales.

Comment soutenir ce projet ?

Par carte de crédit : En haut à droite de cette page, indiquez le montant que vous souhaitez donner, et effectuez le don en ligne par carte de crédit. Vous recevrez le reçu aux fins d’impôts immédiatement par courriel. Simple et rapide !

Pour les dons par chèques : Adressez le chèque à la Fondation KBF CANADA, mentionnez ‘Projet H604 – Les amis canadiens de World Central Kitchen‘ dans la section ‘Pour’ et envoyez-le à : Fondation KBF CANADA, 1 Place Ville Marie, Suite 1670, MONTREAL, QC, H3B 2B6 – CANADA.

Pour les dépôts directs : Envoyez un courriel à la Fondation KBF CANADA  [email protected] ou téléphonez au +1 514.481.2000.

Tous les dons donnent droit à un reçu aux fins d’impôts au Canada.

Les projets sont gérés avec le plus grand soin et professionnalisme.