Les amis canadiens de Young 1ove

Un projet de Prénom Nom
Catégorie(s)Nom d'une catégorie
Partager
Amassé
50%
Objectif

Soutenir ce projet

Des millions de dollars sont dépensés chaque année pour effectuer des recherches et trouver de nouvelles idées en vue de résoudre des problèmes mondiaux. Bon nombre de ces recherches et de ces idées ne sont jamais appliquées à grande échelle et n’atteignent jamais les personnes qui en ont le plus besoin.

Voilà pourquoi KBF CANADA est très fière de collaborer avec Young 1ove, qui dispose des compétences nécessaires pour identifier, adapter et développer des programmes de santé et d’éducation efficaces, créés par des jeunes pour les jeunes, en exploitant la crédibilité et la fiabilité des pairs en vue de gagner en popularité auprès du public cible : les jeunes.

Contexte

  • Education :  le Botswana traverse une crise en matière d’éducation. D’après l’UNESCO, seulement 56 % et 61 % des élèves ont atteint le niveau de compétence minimum en lecture et en mathématiques en 2011. Améliorer la qualité de l’enseignement de base permet aux jeunes de survivre et de s’épanouir. Le gouvernement botswanais a mis en évidence la nécessité de créer des programmes d’éducation permettant de rattraper les élèves qui prennent du retard.
  • VIH : l’Afrique australe compte le plus grand nombre de personnes atteintes du VIH dans le monde. Au Botswana, 45 % des hommes quadragénaires sont séropositifs, alors que le taux de prévalence chez les jeunes est plafonné à 5 %. Il a été démontré que lorsque le partenaire sexuel est plus âgé, le risque de rapports sexuels non protégés augmente de 28 % par année d’écart. Les partenaires plus âgés favorisent les rapports sexuels non protégés, les grossesses précoces et le VIH. Les grossesses chez les adolescentes constituent la principale raison pour laquelle les jeunes filles abandonnent l’école. La majorité d’entre elles sont ensuite incapables de retourner à l’école et restent piégées dans un cycle de pauvreté. Si les jeunes n’avaient plus de relations sexuelles avec des partenaires plus âgés et décidaient plutôt de sortir entre eux, le Botswana pourrait contrôler l’épidémie de VIH et veiller à ce que les filles poursuivent leurs études.

Objectifs du projet

  • Identifier, adapter et augmenter les programmes de santé et d’éducation efficaces, créés par des jeunes pour les jeunes du Botswana, ainsi que les interventions visant à prévenir la transmission du VIH et à améliorer la qualité de l’enseignement.
  • Veiller à ce que les jeunes aient accès à des informations utiles permettant de sauver des vies.

Activités

  • Éducation : le programme de soutien scolaire Teaching at the Right Level (« Enseigner au bon niveau ») élaboré au départ par l’ONG Pratham en Inde a été testé ou déployé au Kenya, en Zambie et au Ghana ces quinze dernières années. Ce programme comporte trois composantes centrales :
    • (1) évaluer les élèves à l’aide d’un outil d’évaluation simple constitué d’une page,
    • (2) regrouper les élèves selon leur niveau de compétence plutôt qu’en fonction de leur année d’étude ou de leur âge,
    • (3) enseigner les bases de la lecture, de l’écriture et du calcul au moyen d’activités ludiques adaptées à leur niveau.

Le programme est assuré par de jeunes bénévoles ou enseignants pendant ou après l’école durant 30 à 40 jours.

  • Prévention du VIH : le projet vise à proposer un cours innovant de 90 minutes, fondé sur des données factuelles et donné par des pairs éducateurs au sein des écoles publiques. Le programme expose les risques inconnus liés aux partenaires plus âgés et encourage les jeunes à sortir entre eux en toute sécurité au lieu de fréquenter des partenaires plus âgés. L’objectif est de s’adresser à 63 000 élèves à l’aide de ce programme dans deux pays d’ici fin 2020.

KBF CANADA collaborera avec Young 1ove pour mettre en œuvre ce projet : Young 1ove est un mouvement populaire dirigé par des jeunes et fondé sur des éléments concrets, dont le siège social se situe à Gaborone au Botswana. Grâce à un modèle de prestation en milieu scolaire en partenariat avec le gouvernement, l’organisation s’est adressée à 50 000 élèves issus de 360 écoles, au moyen d’interventions visant à prévenir la transmission du VIH et à améliorer la qualité de l’enseignement. Young 1ove travaille en collaboration avec le ministère de l’Éducation de base et avec UNICEF.

Comment soutenir ce projet ?

Par carte de crédit : dans le coin supérieur droit de cette page, veuillez indiquer le montant que vous souhaitez verser et faites votre don en ligne par carte de crédit. Simple et rapide !

Par chèque : adressez votre chèque à la Fondation KBF CANADA, mentionnez « Projet C302 – Young 1ove » dans la section « Pour » et envoyez-le à l’adresse suivante : Fondation KBF CANADA, 1 Place Ville Marie, Suite 1670, MONTRÉAL, QC, H3B 2B6 – CANADA.

Par dépôt direct : envoyez un courriel à la Fondation KBF CANADA info@kbfcanada.ca ou téléphonez au +1 514.481.2000.

Tous les dons donnent droit à un reçu aux fins d’impôts au Canada.

Les projets sont gérés avec le plus grand soin et avec professionnalisme.