Repousser les limites de l’innovation pour la recherche sur les tumeurs cérébrales

Un projet de Prénom Nom
Partager
Amassé
50%
Objectif

Soutenir ce projet

Mise en contexte

Malgré l’augmentation spectaculaire du nombre de patients atteints de glioblastomes au cours de la dernière décennie et les traitements modernes, les tumeurs cérébrales – en particulier les glioblastomes – restent une maladie dont l’issue est médiocre.

Pour changer cette tendance, l’équipe de neuro-oncologie du CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois / Lausanne University Hospital) est intensément impliquée dans des essais cliniques internes et internationaux. Les essais cliniques représentent une opportunité importante pour les patients qui peuvent potentiellement bénéficier des dernières avancées dans le domaine.

Au cours des dix dernières années, le CHUV a proposé plus de 30 essais pour les patients atteints de glioblastome. En 2021 uniquement, 60% des patients atteints de glioblastome ont été inclus dans un essai clinique du CHUV.  Les patients admis au CHUV viennent d’Europe, du Moyen-Orient, des États-Unis et de Russie pour y être traités. Les consultations ambulatoires au CHUV sont passées de 500 à 2200 par an.

Les patients souffrant d’une tumeur cérébrale nécessitent une prise en charge spécialisée par un grand nombre de spécialistes. Le CHUV est l’un des rares endroits au monde à disposer de spécialistes hautement qualifiés dans chacun des domaines connexes, qui se consacrent exclusivement aux soins et à la prise en charge des patients en collaborant à l’intersection des disciplines afin de garantir que les patients reçoivent les soins les plus récents.

Les essais cliniques menés par l’équipe de neuro-oncologie du CHUV ont permis des avancées concrètes dans les traitements standards qui sont aujourd’hui utilisés dans le monde entier. Ces contributions révolutionnaires ont solidifié la réputation internationale du CHUV dans ce domaine et ont conduit à la création du Brain & Spine Tumor Center en 2021, sous la direction du Dr Andreas Hottinger, MD, PhD, FEAN.

Objectifs

Ce projet permettra de créer une plateforme de recherche sur dix ans en neuro-oncologie afin de découvrir de meilleurs traitements pour les tumeurs cérébrales.

KBF CANADA travaillera avec le célèbre Centre Hospitalier Universitaire Vaudois / Lausanne University Hospital pour créer une plateforme de recherche qui permettra à un réseau de centres de coordonner les schémas de traitement, de favoriser l’échange d’idées entre cliniciens et biologistes, de fournir une recherche translationnelle et clinique de pointe et de promouvoir la thérapie individualisée des patients atteints de glioblastome.  La plateforme servira également de centre pour stimuler les interactions au niveau international.

L’objectif est de permettre aux patients atteints de cancer du cerveau d’accéder aux connaissances et aux développements les plus récents, ainsi que de traduire et de valider les dernières découvertes précliniques dans le cadre clinique.

Activités

Trois projets seront lancés et dirigés par le Lukas Lundin Brain Tumor Research Centre, qui travaille en partenariat et est affilié au Département d’oncologie et au Département de neurosciences cliniques du CHUV :

  • Ingénierie des thérapies par cellules T : les cellules T réceptrices d’antigènes chimériques (CAR T) peuvent être utilisées pour renforcer le système immunitaire du patient contre le glioblastome et sont très prometteuses pour les patients.  L’objectif est de concevoir des cellules CAR T adaptées contre de multiples antigènes du glioblastome ciblant l’ensemble de la population de cellules tumorales du patient.
  • Perturber la barrière hémato-encéphalique (BHE) pour traiter les tumeurs cérébrales : la BHE protège le cerveau des éléments toxiques mais empêche également les médicaments potentiels de pénétrer dans le tissu cérébral. Trouver des moyens d’optimiser la diffusion des agents peut améliorer le sort des patients atteints de tumeurs cérébrales.
  • Lancement d’une plateforme d’essais cliniques : l’objectif de cette infrastructure est de tester de nouveaux médicaments dans les glioblastomes récurrents. Les échantillons de tumeurs des patients seraient caractérisés et examinés pour déterminer les alternatives médicamenteuses. Les patients envisagés pour une réopération se verraient proposer un agent de traitement ciblé peu avant la nouvelle intervention chirurgicale et à poursuivre jusqu’à la progression de la tumeur.

Key Performance Indicators (KPI) à atteindre

  • Lancement des essais sur les cellules CAR-T et la barrière hémato-encéphalique.
  • Recrutement et formation de boursiers pour soutenir les trois projets de recherche.
  • Mise en place de la plateforme d’essais cliniques (biobanque).

KBF CANADA travaille sur ce projet avec la Fondation CHUV, une fondation privée à but non lucratif d’utilité publique qui développe l’engagement philanthropique de la communauté à soutenir les missions de recherche, d’enseignement et de soins aux patients du CHUV.

Comment soutenir ce projet ?

Par carte de crédit : En haut à droite de cette page, indiquez le montant que vous souhaitez donner, et effectuez le don en ligne par carte de crédit. Vous recevrez le reçu aux fins d’impôts immédiatement par courriel. Simple et rapide !

Pour les dons par chèques : Adressez le chèque à la Fondation KBF CANADA, mentionnez ‘Projet G206 – Repousser les limites de l’innovation pour la recherche sur les tumeurs cérébrales‘ dans la section ‘Pour’ et envoyez-le à : Fondation KBF CANADA, 1 Place Ville Marie, Suite 1670, MONTREAL, QC, H3B 2B6 – CANADA.

Pour les dépôts directs : Envoyez un courriel à la Fondation KBF CANADA  [email protected] ou téléphonez au +1 514.481.2000.

Tous les dons donnent droit à un reçu aux fins d’impôts au Canada.

Les projets sont gérés avec le plus grand soin et professionnalisme.